recyclage
Préserver la planète, l’objectif premier du recyclage

Le recyclage : une innovation du 20e siècle qui entre dans une démarche écoresponsable, bénéfique pour la planète et pour l’économie. En effet, recycler nos déchets pour créer de nouvelles matières premières, a un fort impact sur l’environnement. Les progrès de la technologie en ont fait un cheval de bataille pour de nombreuses entreprises, grâce également à son impact positif sur l’économie. Aujourd’hui, la qualité des matières recyclées est quasi comparable à celle des matières vierges. L’enjeu de notre société est, maintenant, d’arriver à une qualité identique. Si trier les déchets et leur recyclage est aussi favorable à la planète, c’est par ce qu’il convient de réaliser des économies d’énergie et de matières premières. Quand on sait qu’en 2050, la population de la Terre aura augmentée d’environ 30%, il devient urgent de faire en sorte que nos ressources ne manquent pas. Aussi, le recyclage permet une réduction des émissions de CO2 et participe à l’atténuation du réchauffement climatique.

L’impact économique du recyclage sur nos sociétés

Ensuite, il est prouvé que le recyclage permet également aux sociétés la maîtrise des coûts et de développement industriel des nouvelles technologies. Il est nécessaire de recycler, à condition que l’impact écologique engraine un impact économique positif. Afin de répondre au mieux à cette logique du recyclage, il est primordial de penser la fabrication d’un produit, depuis sa création jusqu’à sa transformation. Penser que chaque objet peut avoir une seconde vie. Le recyclage ne concerne pas seulement les matières premières que l’on transforme en autre objets (par exemple recycler une bouteille en plastique pour en faire un stylo). Il concerne aussi plus largement tout ce qui est objets réparés, remis à neuf, démantelés et réhabilités, sous une autre forme, mais pas que. L’enjeu est de réfléchir au recyclage du produit dès sa conception, afin d’adapter ses matériaux, ses fonctionnalités, ses accessoires, en fonction de sa transformation en fin de vie. Cette démarche d’éco conception permet ainsi aux entreprises de gérer l’impact sur l’environnement et également sur son activité.

Les différents types de déchets recyclés

Tous types de déchets sont recyclés : les déchets usuels inertes (déchets ménagers et industriel) comme le plastique, le carton, le bois, les métaux, les textiles…ils représentent le plus gros des déchets de nos sociétés et son faciles à collecter et à recycler. Les eaux usées sont également recyclées grâce à nos stations d’épuration. Elles sont récupérées et transportés dans les réseaux d’égouts et sont traités dans les stations d’épuration avant d’être à nouveau consommées. Les déchets usuels non inertes sont constitués des huiles et des peintures. Ils sont traités chimiquement lors de l’étape de recyclage. Enfin, les déchets industriels dangereux et les déchets toxiques sont eux aussi recyclés, étape plus délicate pour ces types de déchets qui doivent être débarrassés de leur toxicité avant d’être réutilisés.

Préserver la planète tout en garantissant l’essor économique de nos entreprises et industries et un pari difficile à relever. Pourtant, la recherche et l’innovation techniques mettent tout en œuvre pour réussir à développer écologiquement et économiquement nos sociétés modernes. Notre avenir et celui de nos enfants dépend de nos actions quotidiennes et le recyclage commence dès la maison, avant de concerner les grandes industries. La part de déchets ménagers est considérable et, il n’y a pas de petites actions en termes de tri des déchets. De nombreuses actions sont mises en œuvre partout dans le monde pour sensibiliser nos enfants au recyclage, eux qui sont l’avenir de nos sociétés et de nos industries.